DIRECT. Législatives : François Hollande «récuse» l’accord entre LFI et le PS

Meilleures histoires

17:54

Un jeune de 18 ans candidat aux législatives

A Villefranche-sur-Saône (Rhône), Sofiane Dahmani, 18 ans seulement, ambitionne de devenir député et se présente aux élections législatives, rapporte le Progrès. Elève de terminale, il aura un rival de choix : son professeur de philosophie, Alexandre Portier.  

17:44

Une nouvelle web-série d’Emmanuel Macron ? 

Dans ce court teaser publié ce matin sur les réseaux sociaux du président, et visiblement filmé au sommet du G7 à Biarritz en 2019, on peut voir le président ouvrir une fenêtre avec vue sur la mer. «Là on est bien. C’est quand même mieux quand c’est ouvert ! Parfait. Nous voilà prêts pour mener le combat», y déclare notamment Emmanuel Macron. En fin de vidéo, un court message « Cinq ans à l’Elysée. Ce soir, 18h », laisse présager la diffusion d’une nouvelle web-série sur YouTube, non plus cette fois consacrée à l’élection présidentielle, mais aux élections législatives. Réponse dans 15 minutes. 

17:35

François Hollande « récuse » l’accord entre LFI et le PS

« Je récuse l’accord sur le fond et même sur les circonscriptions. Mais c’est une question qui doit être tranchée par le conseil national du PS », a déclaré le prédécesseur d’Emmanuel Macron.

Selon son entourage, François Hollande doit s’exprimerait plus en détail « en début de semaine prochaine ».

17:31

Bartolone et Cambadélis très mécontents

C’est désormais connu de tous, les figures historiques du PS goûtent peu l’alliance avec les Insoumis. « La sympathie ne peut couvrir les désaccords. Ici se termine notre aventure commune », a tancé Claude Bartolone, l’ancien président de l’Assemblée nationale sur Twitter. « La direction du PS dit partager des objectifs programmatiques communs avec Mélenchon. Ce qui est la signature d’une reddition. J’appelle les socialistes à refuser cet accord sous toutes les formes possibles que ce soit lors d’un vote des militants ou au Conseil national ou autre », a pour sa part critiqué l’ancien Premier secrétaire du parti, Jean-Christophe Cambadélis. 

17:17

Le NPA regrette l’accord entre Socialistes et Insoumis

Alors que les discussions se poursuivent entre le NPA et LFI pour les législatives de juin prochain, le parti de Philippe Poutou et Olivier Besancenot ont regretté dans un communiqué le rapprochement avec les socialistes. « L’intégration du PS et d’une partie de son orientation est un mauvais signal pour toutes celles et tous ceux qui sont comme nous convaincus de la nécessité de construire une gauche de rupture, de combat contre l’extrême droite, Macron et toutes les politiques libérales, d’où qu’elles viennent », écrit le parti anticapitaliste. « La direction large du NPA, le Conseil politique national, se réunira exceptionnellement demain soir en vue de la validation d’un possible accord », indique toutefois le parti. 

16:52

« Un boulanger à l’assemblée ! » 

16:13

Les investitures LREM se font attendre

La majorité présidentielle planche encore sur les investitures de ses candidats, dont une première liste est attendue cette semaine. Une source parlementaire a assuré que cette première vague pourrait intervenir ce mercredi ou ce jeudi, tandis qu’une deuxième arriverait avant la fin du week-end.

15:53

« Un vent d’espoir se lève pour des millions de gens »

Sur Twitter, le député LFI Adrien Quattenens salue la validation d’un accord entre le PS et LFI pour la Nouvelle Union Populaire. « Et de 3 ! », s’est enthousiasmée Danièle Obono de son côté.

15:24

Que contient l’accord entre le PS et LFI ?

Smic à 1 400 euros, retraite pour tous à 60 ans… Les deux partis détaillent dans leur communiqué les points d’accord pour leur union en vue des législatives. Les détails dans notre article.

14:42

Divergences sur l’Europe

« Du fait de nos histoires, nous parlons de désobéir pour les uns, de déroger de manière transitoire pour les autres, mais nous visons le même objectif : être en capacité d’appliquer pleinement le programme partagé de gouvernement et respecter ainsi le mandat que nous auront donné les Français », lit-on dans le communiqué publié par La France insoumise.

14:34

Les socialistes topent (enfin) avec les insoumis

14:19

Dans son fief de Yerres, des habitants divisés sur la candidature de Nicolas Dupont-Aignan

« Pour moi, c’est hors de question qu’il passe. Je n’apporterai pas mon vote à quelqu’un qui suit Marine Le Pen », tranche Grégoire,, tandis que Delphine estime qu’il « a été un très bon maire, et un bon député ». Notre reportage est à lire ici.

13:57

Un gouvernement toujours « à la tâche » et en place jusqu’au 13 mai au plus tôt

« Le gouvernement est à la tâche sur un certain nombre de sujets », assure le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, à l’issue du conseil des ministres. Le gouvernement Castex « restera en place jusqu’à la fin du premier quinquennat Macron », soit au moins jusqu’au vendredi 13 mai, indique-t-il.

13:25

Conseil national du PS demain soir

Le Bureau national du PS va se réunir ce soir pour convoquer un Conseil national ce jeudi à 19 heures, à la fois en visioconférence et à Ivry, d’après les informations recueillies par notre journaliste Jannick Alimi.

12:57

Edouard Philippe a fait un don de 500 euros aux écolos

Cette information a été révélée par nos confrères de l’Obs. L’ancien Premier ministre se dit soucieux de « la pluralité des positions ». Selon le dernier décompte rendu public par Julien Bayou, secrétaire national d’EELV, plus de 2 millions d’euros ont d’ores et déjà été récoltés. 

12:41

Un « casse-pied » à l’Assemblée ? 

Nicolas Dupont-Aignan joue très gros dans ces élections législatives. Le président de Debout la France tentera en juin de rempiler pour un sixième mandat dans la 8e circonscription de l’Essonne. Élu député depuis 1997, Nicolas Dupont-Aignan se dit prêt à mener ce combat électoral, et confiant, malgré son récent échec à la présidentielle. Il a répondu à nos questions

12:23

Le Parti socialiste, le groupe de gauche avec le plus de sortants

Le détail des circonscriptions négociées par les socialistes et les Insoumis sera à scruter avec la plus grande attention. Car si le PS est sorti du premier tour de la présidentielle avec 1,7% des voix, il est également le parti de gauche qui disposait du plus de députés sortants, avec un total de 25 élus. 

11:54

Cérémonie « sobre » pour l’investiture de Macron

Cette cérémonie, qui se déroulera à partir de 11h samedi dans la salle des fêtes de l’Elysée, devrait être « sobre » et « dans le respect des principes républicains », indique la présidence.

11:28

Nathalie Arthaud ironise sur un « ravalement de façades » à gauche

« Le PS rejoint le PCF, EELV dans l’accord derrière la France insoumise sous le sigle NUPES. Toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être fortuite », moque l’ancienne candidate Lutte ouvrière à l’élection présidentielle, montage à l’appui.

10:54

Un accord PS/LFI bientôt finalisé… mais quand ? 

Le PS a annoncé que son « Conseil national va être saisi dans les plus brefs délais d’un accord politique global », mais sans préciser de date.

10:39

Le député des Français d’Espagne et du Portugal ne veut pas laisser sa place à Valls

Stéphane Vojetta, élu il y a cinq ans dans la circonscription promise cette année à Manuel Valls, se définit comme un « élu de terrain apprécié des électeurs, Français de l’Etranger enraciné, fidèle à [ses] engagements ».

10:26

De nouveaux clips pour Macron

Le président réélu a posté sur Twitter un court clip vidéo donnant rendez-vous à 18 heures. Interrogé par Le Parisien, l’Elysée vante « une manière de retracer les grands événements que nous avons tous vécu pendant ce quinquennat » et « de partager et revenir sur ces moments, avant d’ouvrir une nouvelle page ».

09:58

Dernier jour pour s’inscrire sur les listes électorales sur Internet

La démarche reste possible au guichet d’une mairie d’arrondissement jusqu’à vendredi matin.

09:24

Roussel défend une réforme des institutions

L’ancien candidat communiste à la présidentielle estime que le type de scrutin actuel n’est pas « démocratique ». « On a un système d’élection présidentielle qui est le plus archaïque de toute l’Europe, où seulement les deux premiers arrivés en tête [du premier tour] sont retenus. Il faut complètement changer ce système », exhorte-t-il sur France Info.

09:08

Roussel défend son « autonomie »

« Nous gardons notre autonomie, notre liberté, à travers un groupe à l’Assemblée qui va défendre le mix énergétique comme je lai toujours défendu », indique sur France Inter Fabien Roussel. Durant la campagne, le secrétaire national du PCF a toujours défendu une part de nucléaire. « Les communistes vont faire des sacrifices dans beaucoup de départements. C’est dur, mais c’est le prix à payer pour obtenir cette grande coalition », ajoute-t-il.

Leave a Reply

Your email address will not be published.