En direct : les forces russes ont transformé le Donbass en “enfer”, affirme Zelensky

Europe Monde

Publié le :

Les forces russes accentuent la pression dans le Donbass, dans l’est de l’Ukraine, qu’elles ont transformé en “enfer”, a déclaré le président ukrainien Volodymyr Zelensky. Washington et Moscou se sont, quant à eux, rejetés la responsabilité des problèmes d’approvisionnement alimentaire liés à la guerre. La Russie et l’Ukraine fournissent 30 % de l’approvisionnement de la planète. Suivez notre direct.

Publicité

  • 4 h 01 : les Russes ont transformé le Donbass en “enfer” affirme Zelensky

“Les occupants [forces russes] tentent de renforcer davantage la pression dans le Donbass. C’est l’enfer, et ce n’est pas une exagération”, a déclaré le président ukrainien, Volodymyr Zelensky.

Les bombardements russes ont fait au moins 12 morts et 40 blessés la veille à Severodonetsk, dans la région de Lougansk, selon le gouverneur local. La plupart des tirs y ont touché des immeubles d’habitation. Une équipe de l’AFP sur place a constaté que cette cité industrielle était transformée depuis plusieurs jours en champ de bataille et écrasée sous les tirs d’artillerie.

  • 1 h 51 : États-Unis et Russie se rejettent la responsabilité de l’aggravation de l’insécurité alimentaire

Les États-Unis et la Russie se sont rejetés, jeudi, à l’ONU, la responsabilité de l’aggravation de l’insécurité alimentaire dans le monde, Washington appelant Moscou à permettre les exportations de céréales ukrainiennes bloquées dans les ports de la mer Noire.

“Arrêtez de bloquer les ports de la mer Noire ! Autorisez la libre circulation des navires, des trains et des camions transportant de la nourriture hors d’Ukraine”, a lancé le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken, lors d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU organisée par les États-Unis.

Dénonçant une volonté occidentale “de faire porter le chapeau à la Russie pour tous les problèmes du monde”, l’ambassadeur russe à l’ONU, Vassily Nebenzia, a rejeté en bloc les accusations occidentales.

  • 0 h 36 : l’UE envisage d’utiliser les actifs gelés d’oligarques russes pour financer la reconstruction de l’Ukraine

L’Union européenne (UE) étudie la possibilité d’utiliser les actifs gelés d’oligarques russes pour financer la reconstruction de l’Ukraine après la guerre, a déclaré, jeudi, la présidente de la Commission européenne (CE), Ursula von der Leyen. 

“Nos avocats travaillent intensément pour trouver de possibles moyens d’utiliser les avoirs gelés des oligarques pour reconstruire l’Ukraine. Je pense que la Russie devrait aussi faire une contribution”, a-t-elle dit à la chaîne de télévision allemande ZDF. Ursula von der Leyen a également déclaré qu’elle était favorable à l’idée de coupler la reconstruction à long terme de l’Ukraine avec les réformes nécessaires à son adhésion à l’UE.

  • 0 h 20 : cinq pays occidentaux soutiennent l’action de l’Ukraine pour juger les crimes de guerre

Les responsables de la justice de cinq pays occidentaux, formant l’alliance dite des “Five Eyes”, ont annoncé soutenir l’action judiciaire de l’Ukraine visant à juger les crimes de guerre liés à l’invasion russe.

Les ministres de la Justice ou procureurs généraux des États-Unis, du Royaume-Uni, de l’Australie, du Canada et de la Nouvelle-Zélande ont fait savoir, dans un communiqué, “soutenir” l’action de la procureure générale d’Ukraine, Iryna Venediktova, visant à faire rendre des comptes aux responsables de “crimes de guerre commis pendant l’invasion russe”.

L’Ukraine a ouvert des milliers de dossiers de crimes de guerre commis, selon Kiev, par les soldats russes depuis le 24 février – et un premier procès s’est ouvert cette semaine. “Nous soutenons la quête de justice de l’Ukraine et via d’autres enquêtes internationales, notamment la Cour pénale internationale” et d’autres instances, ont-ils déclaré dans leur communiqué commun.

 

Avec AFP et Reuters

Leave a Reply

Your email address will not be published.