Foot (F) : Bompastor (OL) invite à son équipe à «garder ce temps d’avance pour continuer à gagner des titres»

Meilleures histoires

L’entraîneuse de l’OL s’est réjouie de la prestation de ses joueuses, de retour en finale de Ligue des champions après avoir éliminé leurs rivales parisiennes.

Sonia Bompastor (entraîneuse de l’OL féminin, qualifié en finale de Ligue des champions après sa victoire à Paris ) : «Sur l’ensemble des deux matches, on mérite notre qualification. On parvient à marquer cinq buts en deux matches face à une belle équipe, avec de belles individualités. C’était important de faire abstraction du contexte, avec des supporters qui ont bien poussé leur équipe. On a réussi à bien analyser les espaces du bloc parisien pour pouvoir ensuite les exploiter et les mettre en difficulté. (…) On avait trois objectifs en début de saison, on en a déjà perdu un (l’OL a été éliminé par le PSG en Coupe de France, nldr). On n’a encore rien gagné, il nous reste du travail. L’OL féminin est une équipe avec du talent et de l’ambition. On aura face à nous une belle équipe de Barcelone mais aussi le Paris FC dimanche prochain en championnat. On est en bonne position mais il va falloir concrétiser nos objectifs pour garder notre domination. Le foot féminin progresse mais c’est à nous aussi de garder ce temps d’avance pour continuer à gagner des titres.»

Didier Olé-Nicolle (entraîneur du PSG féminin) : «Dès qu’on approche des matches de haut niveau, c’est l’efficacité qui compte. Ce sont des matches très serrés qui se jouent sur des détails. Je regrette notre manque d’efficacité sur la deuxième mi-temps. Ça m’attriste pour les filles, elles ont été merveilleuses de générosité. (…) Notre objectif était d’arriver dans le dernier carré. Ce soir, on a vu une équipe parisienne qui avait un vrai style et un fond de jeu, c’est une grande fierté. On a eu vingt très bonnes minutes et une belle deuxième mi-temps. Après avoir égalisé, j’étais persuadé qu’on aurait les occasions, c’est ce qui s’est passé, mais on a manqué d’efficacité, contrairement à l’ équipe lyonnaise en face. Elles ont un jeu aérien au-dessus de la moyenne, c’est très important dans ce type de rencontre. Il nous reste des matches de championnat et une finale de Coupe de France. On se doit de ramener un titre à ce club qui n’en n’a pas beaucoup pour l’instant. Il faut marquer l’histoire.»

Propos recueillis en conférence de presse.

Leave a Reply

Your email address will not be published.