Gouvernement Borne : Une popularité en demi-teinte

France

Publié le : Modifié le :

Co-animé par Karim Yahiaoui (France 24) et Jean-Marie Colombani (Slate), Politique reçoit en direct une personnalité qui s’exprime sur les grands thèmes de l’actualité.

Publicité

Ça devait être le début d’une nouvelle ère mais les premières semaines du second quinquennat d’Emmanuel Macron sont plutôt laborieuses. Pas d’état de grâce non plus pour Elisabeth Borne même si d’après les sondages, son arrivée à Matignon est plutôt bien perçue. Et si on ajoute à cela la mise en cause de Damien Abad confronté à des accusations de viol, on peut dire que ça aurait pu mieux commencer. Nous évoquons aussi les premiers pas de Pap Ndiaye nouveau ministre de l’éducation nationale qui se retrouve sous le feu des critiques nourries de l’extrême droite. Karim Yahiaoui, en partenariat avec Slate.fr et son fondateur Jean-Marie Colombani, reçoit David Revault d’Allonnes du JDD, Saveria Rojek, éditorialiste et Bruno Cautrès, politologue.

Leave a Reply

Your email address will not be published.