Guyane : la population de Grand-Santi victime d’inondations à répétition

France

Publié le :

Les habitants de cette commune située le long du fleuve Maroni ont dû faire face ces dernières semaines de plusieurs inondations. Des vivres ont été acheminés par pirogue. Les crues ont ruiné leurs “abattis”, nom donné aux parcelles cultivées. Les prochaines récoltes sont menacées et la population locale voit son mode de vie traditionnel menacé.

Publicité

La Polynésie accueillera en 2024 l’épreuve de surf des Jeux olympiques, sur le spot de Teahupo’o et sa mythique vague, aussi grandiose que dangereuse. Sur l’eau, face aux surfeurs dans la vague, se pose déjà la question de la sécurité entre la présence des “bateaux médias” et celle des bateaux de spectateurs ou de touristes.

Les autorités ont procédé à Mayotte à la destruction d’un bidonville. Des cases illégales ont été rasées sous la surveillance des forces de l’ordre. Selon les habitants voisins, le quartier abritait divers trafics. Les riverains redoutaient des représailles et des agressions ont d’ailleurs eu lieu le lendemain de l’opération.

Des habitats précaires, insalubres, trop petits : 100 000 personnes souffrent à La Réunion du mal logement ou d’absence de logement personnel. C’est le constat dressé par la Fondation Abbé Pierre. Les jeunes Réunionnais sont particulièrement touchés.

En Polynésie, les autorités pénitentiaires multiplient les programmes de réinsertion pour les détenus. Dernier en date : trois jours d’immersion en pleine nature.

À Wallis-et-Futuna, des écoliers ont pu s’initier cette semaine à la protection de leur environnement avec des ateliers leur apprenant à trier les déchets.

Les clients d’un hôtel de La Réunion niché dans les hauts de Saint-Benoît peuvent admirer un troupeau de cervidés qui évoluent en toute liberté.

Leave a Reply

Your email address will not be published.