«Je ne m’interdis rien, surtout en tant qu’entraîneur» : il y a sept ans, Zidane ne fermait pas la porte au Paris SG

Toute l'actualite

Marseillais de naissance, «Zizou» est annoncé avec insistance sur le banc du Paris Saint-Germain.

Une surprise, voire un choc pour certains. Zinédine Zidane, symbole et fierté de la ville de Marseille, serait en passe de prendre la succession de Mauricio Pochettino sur le banc du Paris Saint-Germain. Europe 1 avance que le technicien français aurait trouvé un accord de principe avec les Rouge et Bleu et qu’il devrait régler les derniers détails de son contrat dans les prochains jours, au Qatar. Cette information a eu l’effet d’une bombe parmi les supporters olympiens qui ne comprennent pas comment leur idole puisse s’engager avec le rival parisien. Mais «Zizou» n’a jamais vraiment fermé la porte au club de la capitale, du moins en tant qu’entraîneur.

À VOIR AUSSI – Les succès de Zinédine Zidane au Real Madrid

Pour preuve, il y a sept ans, interrogé sur le plateau du Canal Football Club, il avait déclaré qu’il ne s’interdisait rien : «Ils ont déjà un entraîneur qui a des résultats, qui est Laurent Blanc, que je connais très bien. Comme vous l’avez dit, je suis Marseillais. Je suis à Madrid, pour le moment je suis bien à Madrid. Il ne faut jamais dire jamais mais ça va certainement être compliqué, expliquait-il. Je ne m’interdis rien, surtout en tant qu’entraîneur. En tant que joueur, c’était peut-être différent. En tant qu’entraîneur, ce sont les opportunités qui feront le reste.»

« Quand on est supporter de l’OM, on l’est toujours. »

Zinédine Zidane

Au mois de mai dernier, après la qualification de l’Olympique de Marseille pour la prochaine Ligue des champions, «ZZ» avait rappelé une nouvelle fois qu’il supportait le club de la Canebière : «Je n’étais pas devant le match [face à Strasbourg, ndlr] mais je suis ravi. Quand on est supporter de l’OM, on l’est toujours. Je suis ravi de leur qualification directe parce que ça s’est fait dans les dernières minutes avec Monaco. Je suis content pour Marseille que ce soit eux parce qu’on sait que ça règle pas mal de choses quand on se qualifie directement pour la Champions League», confiait-il dans les colonnes de La Provence. Une déclaration qui pourrait mal vieillir si jamais il venait à prendre les rênes du Paris Saint-Germain.

Leave a Reply

Your email address will not be published.