Le journal du mercato : Nabil Fékir a tapé dans l’œil de l’Atlético de Madrid

Meilleures histoires

Fékir convoité par l’Atlético, le cas de Ligt à la Juve ou le Barça prêt à s’activer en défense : toutes les infos du mercato foot de ce mardi 12 avril 2022.

L’Atlético lorgne Fékir (Betis)

Devenu l’une des vedettes de la Liga, Nabil Fékir attise les convoitises. C’est pourquoi le Real Betis l’a blindé il y a trois mois, en le prolongeant jusqu’en 2026. Mais ça ne suffira pas à éteindre les rumeurs. Foot Mercato révèle que l’Atlético de Madrid, «qui le suit depuis deux ans», tient toujours son nom en haute estime. Le club champion d’Espagne en titre n’a pas encore approché le Betis. Quant au milieu offensif tricolore (28 ans), auteur de 10 buts et 9 passes décisives en 39 matches cette saison, il ne serait aucunement pressé de réfléchir à son avenir. En février dernier, la presse catalane affirmait que le FC Barcelone était aussi séduit par Fékir, et prêt à dépenser jusqu’à 60 M€. Le Betis, lui, aurait fixé la barre à 80 M€.

À VOIR AUSSI – Le but génial sur corner direct de Fekir avec le Betis contre Séville le 15 janvier dernier (2-1)

Real Sociedad : David Silva, stop ou encore ?

Jusqu’où ira la légende du football espagnol, David Silva ? L’ancien meneur de jeu de Manchester City (2010-2020), âgé de 36 ans, est en fin de contrat à la Real Sociedad. Le quotidien AS informe que la tendance est plutôt à une prolongation, mais elle est loin d’être actée. D’abord parce que le joueur se laisse encore du temps pour se décider. Ensuite parce que, si l’affaire traîne en longueur, c’est parce que Silva comme la Real s’interrogent sur sa condition physique. Il a manqué près de la moitié des matches sur blessure depuis deux saisons, bien qu’il fasse l’unanimité à quasiment chacune de ses sorties. Le club basque, 6e de Liga, se réjouit toutefois que Silva n’ait manqué que 2 matches sur 16 possibles en 2022, et pense avoir compris comment le gérer. «Nous espérons pouvoir compter sur lui l’année prochaine», a soutenu son entraîneur, Imanol Alguacil, dimanche après les deux passes décisives de l’Espagnol dans la victoire à Elche (1-2).

La Juve s’inquiète déjà pour de Ligt

Alors qu’elle se remet du divorce officiel avec sa star Paulo Dybala en fin de contrat, la Juventus a un autre gros dossier prêt à lui tomber dessus. La Gazzetta dello Sport fait le point sur le cas Matthijs de Ligt, défenseur devenu taulier et dont le contrat expire en juin 2024. La Juve aimerait vite prolonger son international néerlandais (22 ans) afin d’éviter une situation similaire à celle de Dybala. Tel est pour l’instant le «plan A» des Bianconeri, écrit la Gazzetta. Ce qui implique l’existence d’un plan B… qui serait de vendre de Ligt cet été, lui qui est l’un des voire le seul joueur turinois à la forte valeur marchande (au moins 70 M€). En bref, la Juve va bientôt entamer des discussions avec le Néerlandais afin d’être fixée le plus tôt possible. Le Barça et le Real Madrid regarderaient la situation de loin, souffle la Gazzetta.

À VOIR AUSSI – Le meilleur de Matthijs de Ligt avec la Juventus cette saison

Le Barça coche le nom de Gabriel (Arsenal)

Mauvaise nouvelle pour les Français du Barça. Comme le rappelle le quotidien Sport , Samuel Umtiti et Clément Lenglet ne font pas partie des plans catalans et se verront montrer la sortie cet été. Le Barça compte sur ses trois autres défenseurs centraux actuels (Gerard Piqué, Eric Garcia et Ronald Araujo) et semble en bonne voie pour attirer Andreas Christensen, en fin de contrat à Chelsea. Mais il pourrait y avoir une cerise sur le gâteau du nom de Gabriel. L’ancien Lillois, titulaire indiscutable à Arsenal, «plaît» au Barça. Il a l’avantage d’être gaucher, ce qui n’est le cas d’aucun défenseur du Barça à part… Umtiti et Lenglet. Arsenal aimerait renouveler son effectif sans trop dépenser et regarde plusieurs Barcelonais (Memphis Depay, Riqui Puig…). Un échange pourrait être négocié, auquel cas le Barça réclamera Gabriel, 24 ans et convoqué en équipe du Brésil l’an dernier.

Ruben Neves (Wolverhampton) fait des envieux

Comme évoqué plus haut, Arsenal espère remodeler son groupe cet été. Parmi les joueurs qui plaisent aux Gunners, on trouve Ruben Neves, devenu une référence au poste de milieu défensif à Wolverhampton. Mais d’après Sky Sports , Arsenal est confronté à «une féroce compétition» pour l’international portugais de 25 ans. Le Barça serait parmi les plus enthousiastes, mais pourrait être refroidi par le prix que Wolverhampton réclame : entre 60 et 70 M€. Manchester United et Tottenham se tiendraient également en embuscade.

Leave a Reply

Your email address will not be published.