Législatives : Emmanuel Macron met les nerfs de sa majorité à vif

Meilleures histoires

Les hauts murs de l’Élysée ont ceci de commode, qu’ils protègent des regards. Les invitations tardives — SMS envoyés le matin même — et les cercles ultra-restreints, qu’ils permettent le plus grand secret. C’est donc en toute discrétion, qu’Emmanuel Macron a réuni sa garde rapprochée, ce mardi, à l’heure du déjeuner. Autour de la table, le Premier ministre, Jean Castex, le secrétaire général de l’Élysée, Alexis Kohler, le président de l’Assemblée, Richard Ferrand, le patron du groupe LREM à l’Assemblée, Christophe Castaner, le délégué général de LREM, Stanislas Guerini, le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, ses conseillers politiques actuel et ancien, Thierry Solère et Stéphane Séjourné. Avec à la carte, un menu très politique : les futures élections législatives, mais aussi la composition du futur gouvernement.

Leave a Reply

Your email address will not be published.