Législatives : Jean-Luc Mélenchon confirme qu’il ne se représentera pas

Meilleures histoires

21:01

Ce live est désormais terminé

Merci de l’avoir suivi. Rendez-vous vendredi sur le Parisien pour suivre toute l’actualité politique.

20:45

Mélenchon ne se représentera pas aux législatives

Mélenchon annonce qu’il ne se représentera pas dans sa circonscription des Bouches-du-Rhône pour les législatives, précisant au passage l’investiture de son directeur de campagne, l’eurodéputé Manuel Bompard.

20:27

Mélenchon s’exprime mais joue la montre sur les législatives…

Le patron de la France insoumise parle de l’inflation, des retraites, des maternités, des difficultés à avoir des enfants… Mais Jean-Luc Mélenchon ne confirme ni n’infirme sa candidature pour les législatives.

20:05

A Cogolin, Zemmour « heureux »

Devant environ 200 partisans acquis à sa cause, le candidat Reconquête!, pantalon beige et chemise blanche se découpant sur le fond bleu des flots du golfe de Saint-Tropez, s’est limité à une courte allocution de quelques minutes, « heureux » de repartir pour « une aventure d’un mois » après avoir annoncé sa candidature dans la 4e circonscription du Var.

19:55

Taha Bouhafs, récit d’un fiasco

Le jeune militant, accusé de violences sexuelles par plusieurs femmes, ne représentera pas les couleurs de la Nouvelle union populaire écologique et sociale. Des premiers signalements jusqu’aux révélations publiques, retour sur les derniers jours.

19:11

Mélenchon à Marseille, candidat ou pas candidat ?

Ce jeudi soir, le patron de la France insoumise, encore député des Bouches-du-Rhône, participe à un « apéro » pour faire la promotion de la Nupes dans la Cité phocéenne. Va-t-il mettre fin au suspense et dire si lui-même sera candidat aux législatives sous la bannière de cette nouvelle alliance à gauche ?

18:44

Nupes : « Les socialistes n’avaient pas d’autres solutions » selon Jospin

Invité de BFMTV ce jeudi, l’ancien ministre socialiste Lionel Jospin est revenu sur l’alliance des gauches, la Nupes, pour les législatives : « Je ne suis pas de ceux qui s’opposent à cet accord avec cette alliance (…) J’ai approuvé cette démarche des forces de gauche, à cause de mon héritage et parce qu’un espoir s’est levé chez les électeurs de gauches. » « Les socialistes n’avaient pas d’autres solutions que discuter étant donné leur position », a-t-il ajouté, affirmant qu’il continuerait cependant à soutenir la socialiste Lamia El Aaraje dans la 15e circonscription de Paris.

18:25

Taha Bouhafs : récit d’une candidature avortée

17:53

Modem : Nathalie Elimas maintient sa candidature dans l’Oise et fustige les « censeurs donneurs de leçon »

Dans un communiqué, relayé par un journaliste de La Croix, l’ex-secrétaire d’Etat Nathalie Elimas, visée par une enquête pour harcèlement moral, s’en est pris aux « censeurs donneurs de leçon qui président aux commissions d’investiture. « A ma connaissance aucune enquête n’a été ouverte », s’est-elle défendue après avoir annoncé que les instances parisiennes ne lui ont pas accordé leur investiture. « Je saurai m’en passer », a-t-elle asséné, indiquant également au Figaro qu’elle maintenant sa candidature dans la 6e circonscription du Val-d’Oise.

16:35

La charte que doivent signer les candidats de la majorité présidentielle

Selon un document consulté par l’AFP, les candidats de la majorité présidentielle aux législatives doivent signer ce jeudi une charte de 12 engagements, conditionnant l’investiture de ces candidats. Ainsi, cette charte se base sur « l’éthique et la poursuite de la moralisation de la vie publique », avec par exemple des dispositions sur l’occupation d’un logement social, les candidats étant invités à le quitter « dans les plus brefs délais » s’ils ne respectent plus les critères d’éligibilité. Les candidats doivent également défendre une laïcité « dans le strict cadre de la loi du 9 décembre 1905 » : « aucune conviction ou religion ne pourra être ni privilégiée, ni discriminée », est-il écrit. Enfin, « les candidats s’engagent à ne pas être le candidat d’un camp politique mais à représenter l’ensemble des citoyens de leur circonscription ».

16:25

Pourquoi Zemmour se présente dans le Var ?

Ce jeudi, l’ancien candidat à l’élection présidentielle Eric Zemmour a annoncé sa candidature aux législatives dans la 4e circonscription du Var, à Saint-Tropez. Pourquoi le leader de Reconquête ! se présente dans cette circonscription ? Décryptage.

16:02

Hollande candidat aux législatives ? Tulle n’y croit pas

Alors que son nom circule pour une éventuelle candidature aux élections législatives les 12 et 19 juin prochains, François Hollande n’aurait rien à gagner en se présentant, selon les habitants de son fief corrézien de Tulle. Les électeurs du village ne croient guère à un retour de l’ancien président socialiste. Notre reportage ici.

15:14

Comptes de campagne de Mélenchon: l’insoumis perd son procès en appel pour diffamation

La cour d’appel de Paris a confirmé ce jeudi la relaxe du rapporteur de la Commission des comptes de campagne poursuivi en diffamation par Jean-Luc Mélenchon pour avoir dénoncé des « irrégularités » dans les dépenses du candidat de La France insoumise à la présidentielle de 2017. Les propos visés par Jean-Luc Mélenchon n’étaient pas diffamatoires, a jugé la cour en reprenant les arguments du tribunal de Paris développés en première instance. M. Mélenchon, absent à l’audience, avait porté plainte contre Jean-Guy de Chalvron, ex-rapporteur de la commission chargée de valider les dépenses électorales avant leur remboursement par l’Etat.

Le leader de LFI dénonçait des propos tenus par M. de Chalvron le 30 mai 2018 sur BFMTV, lors de la révélation de l’enquête judiciaire sur ses comptes de campagne.

14:50

M’jid El Guerrab condamné à un an ferme et deux ans d’inéligibilité pour l’agression de Boris Faure

Le député M’jid El Guerrab a été reconnu coupable de l’agression à coups de casque, en 2017, de Boris Faure, alors cadre du Parti socialiste. Il écope d’une peine d’un an de prison ferme, qu’il purgera à domicile sous bracelet électronique, ainsi que de deux ans d’inéligibilité.

La victime s’est réjoui de cette décision de justice dans un message publié sur Twitter. « Les citoyens aux législatives doivent maintenant sanctionner les indignes », a-t-il écrit.

14:15

Eric Zemmour relaxé en appel

13:40

Comment le Parti socialiste en est arrivé à s’unir aux Insoumis

13:10

Chassé-croisé de sondages contradictoires

Selon un sondage, 49% des Français seraient favorables à ce que le ou la prochaine première ministre soit de gauche, mais un autre donne ce score beaucoup plus bas… Qui a raison, qui a tort ? En réalité, « ces résultats apparaissent contradictoires, mais ils ne le sont pas vraiment », nous explique Bruno Cautrès, politologue au CNRS. Le détail des explications est à lire ici.

12:37

Le journalisme politique… vu par la presse étrangère

Lors des Assises internationales du journalisme à Tours, des rédacteurs étrangers ont décortiqué les particularités du journalisme politique à la française. Ana Navarro Pedro (du magazine Visao) constate par exemple qu’avec la campagne pour les législatives, « on est passé du tout-Zemmour au tout-Mélenchon ». « Il joue au clash et ce spectacle est en train de phagocyter tout le débat. Est-ce que cela va continuer ? Je n’en sais rien, mais si Mélenchon gagne son pari, ce sera en grande partie grâce à cette couverture médiatique qui se concentre sur lui maintenant », estime-t-elle.

11:55

La Nouvelle union populaire en tête ?

Selon un sondage Ifop pour LCI, la Nupes recueillerait 28% des voix aux législatives, suivie de près par la majorité présidentielle (27%) et le Rassemblement national (22%). 

11:13

Eric Zemmour candidat dans le Var

10:45

Julien Aubert « intéressé » par la présidence des Républicains

Le député LR se dit « intéressé », ce jeudi dans une interview au Figaro, par la présidence des Républicains, alors que Christian Jacob quittera son poste après les législatives. « Oui, la présidence des Républicains m’intéresse. Pour ma génération, il y a une ardente obligation de prendre part à la reconstruction de la droite », a déclaré celui qui brigue un second mandat de député du Vaucluse dans une interview au Figaro. 

10:26

Une affiche inspirée

Vous souvenez-vous de cette jeune femme brutalement exfiltrée d’une conférence de presse de Marine Le Pen durant l’entre-deux-tours ? L’écologiste Pauline Rapilly Ferniot, candidate de la Nupes dans les Hauts-de-Seine, a désormais son affiche non officielle.

09:57

L’abstention, arbitre des législatives

Après avoir atteint un record en 2017, l’abstention sera à nouveau l’arbitre des législatives, la gauche et le Rassemblement national ayant besoin de mobiliser leurs troupes pour confirmer la dynamique de la présidentielle, voire espérer ravir la majorité à Emmanuel Macron. Plus d’un électeur sur deux (57,4%) a boudé les urnes il y a cinq ans lors du second tour, un record depuis 1958. Emmanuel Macron et son nouveau parti En Marche avaient alors conquis 314 sièges sur 577, auxquels s’étaient ajoutés 43 députés de son allié le MoDem.

09:18

19 membres du gouvernement en lice

Pas moins de 19 membres du gouvernement sortant – dont le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, la ministre du Travail Elisabeth Borne ou celui de l’Education national Jean-Michel Blanquer – tentent leur chance. « Ne vous laissez pas intimider (…) battez-vous! », a lancé Emmanuel Macron à ses troupes mardi.

09:05

Reconquête présent partout en Essonne, sauf… Chez Dupont-Aignan

Le parti d’Eric Zemmour est dans toutes les circonscriptions du département, sauf dans celle de Nicolas Dupont-Aignan. Ses candidats affronteront dans chacune des neuf circonscriptions un candidat du Rassemblement national, avec qui aucun compromis n’a été trouvé.

Leave a Reply

Your email address will not be published.