Législatives : le troisième round a commencé, les battus de la présidentielle veulent leur revanche

Meilleures histoires

La présidentielle est-elle véritablement terminée ? Pas vraiment si l’on écoute les leaders de l’opposition qui, de Jean-Luc Mélenchon à Marine Le Pen, n’ont pas attendu une minute pour lancer le « troisième tour », comprendre les législatives. Alors que 56 % des Français ne veulent pas que les troupes d’Emmanuel Macron gagnent ces élections, selon notre sondage Ipsos-Sopra Steria, le président, qui a réussi à se faire réélire hors période de cohabitation, pourrait-il aussi être le premier à ne pas réunir une majorité législative dans la foulée de sa victoire ?

Leave a Reply

Your email address will not be published.