Législatives : les Insoumis mettent le PS en ébullition

Meilleures histoires

La scène aurait été encore inimaginable il y a quelques semaines. Ce mercredi 27 avril, six émissaires socialistes, arrivés tout sourire au siège de la France insoumise dans la matinée, ont démarré des tractations en vue des législatives de juin avec la formation de Jean-Luc Mélenchon, pourtant en guerre ouverte ces dernières années avec son ancien parti. Pour le PS, qui a réalisé au premier tour le pire score de son histoire (1,7 %), l’enjeu est tout simplement la survie d’un groupe à l’Assemblée nationale. Dans l’entourage d’Olivier Faure, on se réjouit de discussions « constructives », « positives », où « aucun sujet n’a été évité ».

Leave a Reply

Your email address will not be published.