Législatives : l’euroscepticisme des Insoumis, un obstacle aux négociations à gauche ?

Meilleures histoires

La relation à l’Union européenne (UE) pourrait-elle compromettre les velléités d’union des gauches en vue des élections législatives ? Le scénario n’est pas à exclure, tant les lignes européennes d’Europe Ecologie les Verts (EELV) et du Parti socialiste (PS) apparaissent incompatibles avec l’euroscepticisme profond qui caractérise la France insoumise (LFI). L’approche que devrait adopter la France à Bruxelles selon le parti de Jean-Luc Mélenchon ? Une stratégie de « désobéissance » systématique aux règles européennes, dans l’espoir de créer une coalition avec d’autres pays afin de remodeler le projet européen suivant ses préférences politiques.

Leave a Reply

Your email address will not be published.