Législatives : socialistes et Insoumis vont discuter ce mercredi d’un accord sur le programme

Meilleures histoires

18:30

C’est la fin de ce direct

Merci de nous avoir suivi ! Rendez-vous dès demain matin pour suivre à nos côtés les suites de la victoire d’Emmanuel Macron à l’élection présidentielle. Excellente soirée à tous. 

18:29

« J’ai voté blanc », fait savoir Nadine Morano 

L’eurodéputée LR indique ne pas avoir pu voter pour le président sortant, pour « être claire » avec elle-même. « Je ne voulais pas cautionner un nouveau mandat de quelqu’un que j’ai combattu pendant cinq ans ».

18:26

« Emmanuel Macron a un bilan désastreux »

« Emmanuel Macron a un bilan désastreux, attaque l’eurodéputée LR. Nous voulons remettre de l’ordre dans notre pays, de l’ordre dans nos comptes », dit-elle. Nadine Morano explique que toute alliance avec le parti d’Eric Zemmour n’est pas concevable. « La droite est forte quand elle répond aux préoccupations des Français ». 

18:23

« Il n’y aura pas de double appartenance », affirme Nadine Morano

« Tout le monde a voté pour ce texte, sauf deux abstentions, explique Nadine Morano sur RTL au sujet du texte voté ce matin en conseil stratégique LR sur la ligne à tenir pour les élections législatives. Il n’y aura pas de double appartenance, clame-t-elle. Ou on décide de porter les valeurs des Républicains, le programme de la droite et du centre mais on n’est pas noyé dans un grand tout de la droite et du centre. »

17:54

Comment le front républicain a pris corps ?

Selon une enquête réalisée par Ipsos, Emmanuel Macron a bénéficié d’un important report de voix venues de la gauche, mais aussi d’une partie des abstentionnistes du premier tour qui ont décidé de faire barrage à Marine Le Pen. 

17:44

Edouard Courtial sur le point de rejoindre Macron

Le sénateur LR de l’Oise serait à deux doigts de rallier la Macronie, selon les informations du Parisien. 

17:34

Quel avenir pour Alexis Kohler ?

L’avenir du secrétaire général de l’Elysée s’écrit en point d’interrogation, après cinq ans dans l’ombre à centraliser, arbitrer et parfois brider, selon ses contempteurs, les grandes décisions.

Sa présence, ou non, dans le grand jeu de chaises musicales qui s’annonce après la réélection « sera l’une des clés de l’orientation du quinquennat », avance un proche d’Emmanuel Macron.

16:51

« Mélenchon Premier ministre » : les Insoumis lancent leur campagne des législatives

Nos confrères de BFMTV viennent de dévoiler la première affiche de campagne des Insoumis pour les législatives. Une affiche largement centrée sur le seul Jean-Luc Mélenchon, qui reprend son appel formulé mardi dernier sur la même chaîne : « Elisez-moi Premier ministre ! » 

16:36

Mélenchon, star de TikTok 

Le troisième homme de la présidentielle annonce avoir franchi la barre des deux millions d’abonnés sur le réseau social mobile. 

16:29

Pourquoi la Guadeloupe a voté Marine Le Pen à 69,6%

L’annonce des résultats de l’élection présidentielle, dimanche soir en métropole, 14 heures pour la Guadeloupe, a provoqué localement une déception généralisée. Pour les presque 70 % des électeurs qui ont voté Marine Le Pen, la réélection d’Emmanuel Macron est un camouflet. Pour les observateurs de la vie politique locale, ce n’est pas un vote d’adhésion, mais un vote sanction, notamment pour la politique sanitaire. Plus d’informations à découvrir dans notre article.

16:06

Réunion LFI-PS prévue demain

Une délégation du Parti socialiste va se rendre demain au siège de la France insoumise, fait savoir au Parisien un membre de la direction du PS, confirmant une information de Franceinfo. Il s’agirait pour les deux formations de chercher un accord sur le programme à présenter aux élections législatives, et non de discuter des investitures, nous assure-t-on. La composition des délégations n’est pas encore actée. 

15:51

Cédric O torpille le Parti socialiste

Le secrétaire d’Etat en charge de la Transition numérique et des communications critique l’ouverture à venir des discussions entre La France insoumise et le PS pour les législatives. 

15:40

Marion Maréchal déplore des débats « de cour de récréation » avec le RN

La vice-présidente du parti d’extrême droite Reconquête! d’Eric Zemmour, déplore que sa formation et le RN ne tiennent pas compte de « l’enjeu essentiel » d’une alliance pour les législatives. L’ancienne députée, qui fait face à des « contingences personnelles » (elle est enceinte de plusieurs mois), annonce également sur RTL qu’elle prendrait « dans la semaine à venir » la décision de se présenter ou pas aux législatives à Carpentras (Vaucluse).

15:06

« Matignon ne se refuse pas », s’amuse Ségolène Royal

Invitée de BFMTV, Ségolène Royal a été interrogée sur ce qu’elle ferait si elle se voyait proposer un poste de Première ministre : « Mon expérience politique m’a appris à ne pas répondre aux questions qui ne sont pas posées. Mais si elle me l’était posé, je réfléchirais, Matignon ne se refuse pas, ne se refuse jamais. »

14:23

Laurent Berger demande à Macron de convoquer un « grand rendez-vous social » 

Dans une tribune publiée dans Le Monde, le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, exhorte Emmanuel Macron à entendre les voix de ceux qui ont voté pour lui sans le soutenir, voix « d’une société fatiguée ». Et lui demande de convoquer un « grand rendez-vous social » avec les partenaires sociaux et les grandes associations pour associer le plus grand nombre à ses décisions et en finir avec une gouvernance qu’il juge « verticale est archaïque ». 

Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT. LP / Fred Dugit

13:55

Sandrine Rousseau évincée des législatives ? 

La finaliste de la primaire d’EELV et ancienne membre de l’équipe de campagne de Yannick Jadot – dont elle a été exclue pour des propos au vitriol sur le candidat – pourrait bien ne pas être en mesure de se présenter aux législatives de juin prochain, selon les informations de Médiapart. Pourquoi ? Selon Julien Bayou, secrétaire national d’EELV, ce serait avant tout la faute de l’Union populaire de Jean-Luc Mélenchon, qui l’aurait écartée. « EELV en veut à Sandrine Rousseau, ils essayent de régler leurs comptes, ils veulent la sacrifier au nom de l’union », confie au contraire une source du côté de l’Union populaire à Médiapart… Une explication que la principale intéressée juge plausible, malgré les démentis de son ancien camp. 

13:07

Les LR qui rejoindront le gouvernement seront exclus

Le président du parti LR a confirmé que si des membres de son parti rejoignent le gouvernement, alors ils seront exclus. 

13:01

Jacob promet une indépendance « totale » pour les législatives

« Nous arrivons dans le lancement de la campagne des législatives, que nous mèneront avec nos amis centristes et UDI », glisse Christian Jacob à l’issue du conseil stratégique. Il affirme que le parti Les Républicains entend garder son indépendance vis à vis de la majorité, alors que des parlementaires LR sont actuellement tentés à l’idée de rallier La République en Marche. « On ne peut pas être Les Républicains et La République en Marche, on ne peut pas être Les Républicains et Reconquête !, Il n’y a pas de double appartenance. »

12:32

Sans alliance des gauches Macron obtiendrait sa majorité

Dans le même rapport qu’évoqué ci-dessous, Harris Interactive estime que sans alliance des gauches en vue des législatives, le bloc centrise derrière Emmanuel Macron obtiendrait une large majorité, devant le Rassemblement national. 

12:15

Harris Interactive anticipe les législatives

L’institut de sondage a sondé les intentions de vote aux législatives dès le lendemain du second tour de la présidentielle. En cas d’alliance à gauche, Harris Interactive estime qu’il pourrait y avoir trois blocs distincts à l’Assemblée, avec 33% des électeurs pour l’union de la gauche, 33% pour l’union du centre et de la droite et enfin 31% pour l’extrême droite. 

11:36

Amélie de Montchalin s’agace de la « sinistrose » au lendemain du scrutin

La ministre de la Transformation et de la Fonction publiques a déploré sur LCP une forme de « sinistrose » après la réélection d’Emmanuel Macron. « Respectons le choix des Français. J’ai l’impression qu’il faudrait qu’on dise qu’on a perdu pour faire plaisir à certains de nos opposants ! », s’est-elle exclamée. « Il faut qu’on ait la victoire modeste. Mais il y a aujourd’hui une victoire réelle, un président réélu, c’est inhabituel sans cohabitation. Le projet du président, c’est de parler aux Français », a-t-elle assuré.  

11:26

Le Conseil des ministres décalé à jeudi 

Censé se dérouler demain, le prochain Conseil des ministres a finalement était reporté de 24 heures et aura donc lieu jeudi. Il s’agira du premier Conseil des ministres depuis la victoire d’Emmanuel Macron au second tour de l’élection présidentielle qui l’opposait à Marine Le Pen.

11:21

Un rapprochement entre Montebourg et Mélenchon ?

Arnaud Montebourg. DR

10:56

Des étudiants de plus en plus désabusés

Au lendemain du second tour de la présidentielle, les étudiants que l’on a croisés dans le quartier de la Sorbonne, lundi 25 avril à Paris, étaient davantage préoccupés par leurs partiels que par la politique et l’avenir du pays. « On a évité l’extrême droite, c’est toujours ça. Mais mon vote, ce n’est pas un vote d’adhésion pour Macron. Il n’est pas un bon candidat pour les jeunes. Pour nous, il n’y a pas grand espoir que ça change », balance Anaïs qui, du haut de ses 20 ans, n’a pas trop envie de rêver. Plus de témoignages à lire dans notre reportage

Anaïs, 20 ans. LP / Olivier Lejeune

10:49

Des activistes bloquent le ministère de la Transition écologique

Deux jours après la réélection du président Emmanuel Macron, des dizaines d’activistes ont bloqué symboliquement le ministère de la Transition écologique, en érigeant un mur devant le bâtiment. Une quarantaine d’actions sont prévues ce mardi partout en France. Plus d’informations dans notre article, à lire juste ici.

Leave a Reply

Your email address will not be published.