Législatives : Taha Bouhafs officialise sa candidature sous bannière Nupes à Vénissieux

Meilleures histoires

Il y va, cette fois c’est sûr. Pressenti depuis plusieurs jours pour être investi à Vénissieux par la France insoumise, Taha Bouhafs a officialisé samedi soir sa candidature. Accords de la Nouvelle union populaire écologique et sociale oblige, c’est donc sous la bannière Nupes que le journaliste-militant, et contesté, tentera de se faire élire à l’Assemblée nationale en juin prochain, dans la 14e circonscription du Rhône (Vénissieux, Saint-Priest, Feyzin, Saint-Fons, Corbas, Solaize).

Dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux, le désormais candidat à la députation exprime notamment « sa fierté » de se présenter à l’élection législative et évoque aussi son parcours. Celui d’un jeune homme issu de l’immigration « grandi dans un quartier populaire », vécu la précarité et « le racisme et les violences d’Etat », affirme-t-il.

Choix contesté

Expliquant vouloir « se battre pour des propositions fortes » portées par la Nupes, il cite notamment le smic à 1400 euros ou la retraite à 60 ans, Taha Bouhafs dit aussi vouloir œuvrer pour « la création d’une allocation de 1063 euros pour chaque jeune de 18 à 25 ans ».

Au cœur de plusieurs polémiques médiatisées ces dernières années, le jeune homme a dû depuis être régulièrement défendu par ses collègues de LFI. Ainsi, fin avril, le député Alexis Corbière avait dénoncé un « délit de faciès » et un acharnement de « petites hyènes » à son encontre.

De même, en début de semaine, Michèle Picard, la maire communiste de Vénissieux, avait dit regretter ce choix de désigner Taha Bouhafs dans sa ville et avait évoqué un « candidat parachuté surtout connu dans les réseaux sociaux (qui) a été condamné en première instance pour propos racistes envers une jeune policière ». L’élu faisant référence à l’amende reçue par ce dernier il y a quelques mois pour avoir qualifié la syndicaliste policière Linda Kebbab d’ « arabe de service » sur Twitter.

Leave a Reply

Your email address will not be published.