Ligue des nations : Le Graët dénonce le «calendrier démentiel» des Bleus et des dates qui «n’ont pas de sens»

Toute l'actualite

Le président de la Fédération française de football part en guerre contre le calendrier chargé des Bleus en fin de saison, fait, selon lui, «à la hussarde».

Les Bleus affrontent ce vendredi l’Autriche à Vienne pour leur troisième apparition dans la Ligue des nations après avoir joué contre le Danemark (défaite 1-2), puis la Croatie (1-1) ces derniers jours. Une aberration pour le président de la Fédération française de football qui, s’il ne remet pas en cause le bien-fondé de la compétition, ne comprend pas ce rythme infernal imposé alors que la saison en club est terminée.

Au cours de l’assemblée générale de la Ligue qui se tenait mercredi après-midi, le dirigeant breton n’a donc pas mâché ses mots qui seront forcément entendus du côté de l’UEFA, organisatrice de l’événement. «Ces matches sont importants. Mais très franchement, ils se trouvent à une date qui n’a pas de sens. C’est valable pour tous les pays, même si nos joueurs jouent peut-être plus que d’autres», a expliqué le patron de la «3F» qui a aussi fait son mea culpa.

«J’ai rencontré mes collègues européens et on se demande comment on a pu accepter ce calendrier. Il a été fait à la hussarde. Les joueurs sont fatigués. On leur fait prendre des risques. Et ce n’est pas encore fini. J’espère surtout que l’on n’aura pas encore des blessés… Ce calendrier est démentiel», a ajouté le chef du football français cité par Ouest-France.

Leave a Reply

Your email address will not be published.