Ligue des nations : «Nos joueurs franchissent un palier en Premier League», reconnaît Flick (Allemagne)

Toute l'actualite

Les internationaux allemands qui partent jouer en Premier League y «franchissent un palier», a reconnu lundi le sélectionneur de l’Allemagne, Hansi Flick, à la veille de la réception de l’Angleterre en Ligue des nations à Munich ce mardi.

«La qualité (dans le championnat anglais) est très élevée», a constaté Flick en conférence de presse d’avant-match. «Ils ont six ou sept clubs de niveau quasiment égal. Nos joueurs y franchissent un palier (comme) Kai Havertz, qui a grandi sous l’influence de Thomas Tuchel» à Chelsea.

Angleterre et Allemagne déjà sous pression

Avec la qualité des joueurs anglais, leur sélectionneur, Gareth Southgate, pourrait «former trois équipes nationales», a renchéri Ilkay Gündogan. Le milieu de terrain de Manchester City est l’un des quatre internationaux allemands qui évoluaient en Premier League cette saison avec Timo Werner, Kai Havertz et Antonio Rüdiger, tous les trois sous le maillot de Chelsea.

Ilkay Gündogan a par ailleurs assuré que la rivalité historique entre l’Angleterre et l’Allemagne n’était «plus un sujet». «Le respect est là, et au final il s’agit de sport, a-t-il rappelé. Nous avons eu plusieurs joueurs allemands qui ont réussi en Angleterre, et c’est devenu très amical, même si on se chambre parfois un peu.» L’Allemagne a raté son départ dans cette Ligue des nations avec un match nul en Italie (1-1), tout comme l’Angleterre qui s’était inclinée en Hongrie (1-0). La rencontre entre les deux mastodontes, prévue ce mardi (20h45) à l’Allianz Arena de Munich, vaut donc déjà cher.

Leave a Reply

Your email address will not be published.