LREM devient «Renaissance» : pour quoi faire ?

Meilleures histoires

C’est un incontournable de la communication politique. Lorsqu’un parti veut fédérer, chercher un nouveau souffle ou se débarrasser de connotations négatives, il n’est pas rare qu’il change de nom. La République en marche est ainsi devenue « Renaissance » ce jeudi. Mais pour quoi faire ? « Nous initions aujourd’hui un mouvement de refondation de La République en marche, pour pouvoir continuer à élargir ce mouvement politique qu’a créé le président de la République Emmanuel Macron il y a un peu plus de six ans », a précisé Stanislas Guerini, délégué général, lors de la conférence de presse consacrée aux investitures de la majorité. Voilà pour la parole officielle. En « off » l’un des nouveaux barons de la macronie y va plus cash : « LREM était une mauvaise marque, il fallait en changer ». « Renaissance » au lieu de « LREM », est-ce que cela suffira à faire oublier les échecs infligés au parti présidentiel à toutes les élections locales intermédiaires du quinquennat depuis 2017 ?

Leave a Reply

Your email address will not be published.