MotoGP : à partir de 2023 RNF deviendra une écurie satellite d’Aprilia

Toute l'actualite

C’est la première fois que la marque italienne aura une équipe satellite et donc quatre motos engagées dans le championnat du monde.

L’équipe RNF, nommée jusqu’à l’an dernier Petronas et actuellement équipée par Yamaha, disputera le Championnat du monde de MotoGP avec des motos Aprilia à partir de la saison prochaine, ont annoncé vendredi les deux écuries.

RNF Racing et Aprilia Racing ont dévoilé «ce partenariat pour deux saisons, renouvelable pour deux autres saisons» à deux jours du Grand prix d’Italie sur le circuit du Mugello, en Toscane.

C’est la première fois que la marque italienne, qui a annoncé jeudi la prolongation jusqu’en 2024 de ses pilotes Aleix Espargaro et Maverick Vinales au sein de son écurie principale, aura une équipe satellite et donc quatre motos engagées dans le championnat du monde.

«Nous raisonnons toujours par petits pas progressifs. Et alors que nous démontrons la compétitivité de notre RS-GP, une partie naturelle du voyage consiste à en voir deux autres en piste», a commenté Massimo Rivola, dirigeant d’Aprilia.

«Notre philosophie reste de travailler avec l’équipe du constructeur pour développer des pilotes qui un jour deviendront des pilotes Aprilia», a souligné pour sa part Razlan Razali, responsable de RNF.

C’est chez Yamaha-Petronas, ex-appellation de RNF, qu’avait débuté en MotoGP en 2019 le Français Fabio Quartararo avant de remplacer la légende Valentino Rossi dans l’écurie Yamaha officielle et d’y remporter le championnat du monde 2021.

Les deux pilotes actuels de RNF sont l’Italien Andrea Dovizioso, 36 ans, engagé jusqu’à cette année, et le Sud-Africain Darryn Binder, 24 ans, le frère de Brad, promu en MotoGP cette année avec une option pour 2023.

Leave a Reply

Your email address will not be published.