NBA : deux nouvelles distinctions pour les finales de conférence

Meilleures histoires

La NBA a annoncé jeudi la création de deux nouvelles distinctions individuelles, consistant à récompenser les meilleurs joueurs des finales de conférences en play-offs, avec des trophées portant le nom des légendaires Magic Johnson à l’Ouest et de Larry Bird à l’Est. «Larry Bird et Earvin ‘Magic’ Johnson ont contribué à définir la NBA moderne par leur talent individuel et leurs succès» avec les Boston Celtics et les Los Angeles Lakers, a indiqué la ligue nord-américaine de basket dans un communiqué.

Leur rivalité – ils se sont affrontés trois fois en finales – a offert parmi les plus belles heures des finales NBA. Magic Johnson, aujourd’hui âgé de 62 ans, reste comme l’un des joueurs les plus spectaculaires de l’histoire. Dans son sillage – et celui de Kareem Abdul-Jabbar – L.A. a basculé dans l’ère du «Showtime» version basket, avec cinq titres de champions au bout dans les années 1980. «Merci à la NBA d’avoir donné mon nom au nouveau trophée de MVP des finales de la Conférence Ouest, je suis honoré», a commenté l’ancienne idole des «pourpre et or» sur Twitter.

Bird, qui a 65 ans, a lui a mené les Celtics à trois sacres durant cette même décennie, contribuant au renouveau de la NBA, qui allait se prolonger ensuite avec l’avènement de Michael Jordan, chez les Bulls de Chicago dans les années 1990. La ligue a également dévoilé jeudi des changements de design de ses trophées, pour marquer ses 75 ans.

Le trophée Larry O’Brien, conçu depuis 1977 par le joaillier Tiffany & co et remis au vainqueur du championnat, a vu son socle redessiné pour inclure les noms des 75 premiers champions et la forme du filet et du ballon a été modifiée. La NBA a également rendu hommage à deux autres joueurs ayant marqué son histoire, Bob Cousy et Oscar Robertson, qui donneront désormais leur nom aux trophées remis aux vainqueurs des conférences Est et Ouest.

Leave a Reply

Your email address will not be published.