Présidentielle : après son appel aux dons, Pécresse a déjà récolté 1,4 million d’euros

Meilleures histoires

Elle a lancé son appel aux dons quelques heures après son lourd échec (4,78 % des voix) au premier tour de la présidentielle. Valérie Pécresse, la candidate des Républicains (LR), aurait déjà récolté 1,4 million d’euros, selon le Figaro. Une information confirmée au Parisien par le sénateur Philippe Mouiller, trésorier de la campagne de Valérie Pécresse, « C’est plutôt satisfaisant, surtout une semaine. On est plutôt sur une bonne pente, mais il faut continuer », indique-t-il.

La candidate avait demandé à ses soutiens de l’aider à rembourser les 7 millions d’emprunts contractés pour sa campagne. Selon la loi, les remboursements publics ne peuvent intervenir qu’à partir de 5 % des suffrages. L’appel aux dons de l’ex-candidate doit se prolonger jusqu’au 15 mai prochain.

Sur Twitter, les soutiens de la candidate en déroute continuent à appeler aux dons. À l’instar du sénateur Bruno Retailleau ou du maire de Cannes (Alpes-Maritimes) David Lisnard.

Economies en vue

Les Républicains vont devoir faire des économies, a prévenu le trésorier de LR, Daniel Fasquelle. « Le budget 2022 est solide mais nous devons trouver des marges de manœuvre pour aider les candidats aux législatives », a affirmé Daniel Fasquelle, qui va travailler à un plan d’économies. Pour les législatives de juin, il compte malgré tout aider chaque candidat à hauteur de 5000 euros, a-t-il précisé, en promettant que « l’objectif de 5000 euros sera tenu ».

Le trésorier de LR a expliqué au JDD avoir budgété « 8 millions pour les élections présidentielle et législatives », « donné 5,5 millions d’euros à Valérie Pécresse et accepté de prêter 2,5 millions d’euros ». La partie prêtée « ne sera pas remboursée » par l’Etat puisque le parti a fini sous la barre de 5 % au premier tour de l’élection présidentielle, a-t-il rappelé.

Si cela « ne remet pas en cause notre équilibre budgétaire », il faut trouver environ 3 millions d’euros pour aider les candidats aux élections législatives, a-t-il précisé.

Leave a Reply

Your email address will not be published.