Présidentielle : la cérémonie d’investiture aura lieu au plus tard le 14 mai

Meilleures histoires

Des précisions sur le calendrier du futur quinquennat se dessinent déjà. Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a indiqué ce mercredi que la cérémonie d’investiture du chef d’État élu lors du second tour aura lieu entre mercredi ou jeudi prochain, lorsque les résultats officiels auront été publiés, et le 14 mai, fin officielle du mandat de l’actuel président. L’installation du nouveau président débute par une cérémonie solennelle d’investiture, rythmée par plusieurs étapes.

Le jour de l’investiture, le chef d’État élu entre au Palais par la cour d’honneur, bordée par un détachement de la Garde républicaine, précise le site de l’Élysée. Puis, il reçoit des mains du grand chancelier de la Légion d’honneur les insignes de Grand-croix de la Légion d’honneur. La cérémonie d’investiture se tient traditionnellement dans la salle des fêtes de l’Élysée.

Après cette cérémonie, le président se rend sur la terrasse du parc en compagnie de son Premier ministre et des présidents des deux assemblées, note encore le site de l’Élysée. Puis, les honneurs militaires seront rendus au dirigeant élu par la Garde républicaine.

Passation des pouvoirs avec François Hollande, remontée des Champs-Élysées, passage à l’hôpital militaire de Clamart, cérémonie à l’Hôtel de Ville de Paris… Il y a cinq ans, la journée d’investiture d’Emmanuel Macron avait commencé tôt et s’était terminée peu avant 19h30, heure à laquelle il avait finalement rejoint l’Élysée.

À quatre jours du second tour, les sondages donnent invariablement l’avantage au président sortant, avec 54 à 56,5 % des intentions de vote contre 43,5 à 46 % pour Marine Le Pen. Soit un écart de 8 à 12 points, quand Emmanuel Macron l’avait emporté en 2017 avec une avance de 32 points (66 % des suffrages exprimés contre 34 % à Marine Le Pen).

Leave a Reply

Your email address will not be published.