PSG : Lizarazu égratigne la «MNM» et la compare aux Harlem Globetrotters

Meilleures histoires

Le champion du monde 1998 regrette que Neymar, Mbappé et Messi lancent leur saison aussi tard, et surtout après leur élimination en Ligue des champions.

Un récital à Clermont. Le Paris Saint-Germain, large leader de Ligue 1 après 31 journées, était en démonstration samedi dernier (1-6). Surtout, ses stars ont brillé : Neymar et Kylian Mbappé ont chacun inscrit trois buts alors que Lionel Messi a délivré trois passes décisives. «C’est dommage que ça n’arrive que maintenant», a reconnu Mbappé au micro de Canal+, au sujet des progrès du fameux trio, surnommé «MNM». Consultant pour Téléfoot, Bixente Lizarazu a emboîté le pas de Mbappé dimanche.

Quand il y a un adversaire, ils craquent.

Bixente Lizarazu sur les joueurs du Paris Saint-Germain

La forme affichée par le trio offensif parisien peut-elle nourrir des regrets, un mois après l’élimination en 8es de finale de Ligue des champions par le Real Madrid (1-0, 3-1) ? «Non aucun regret, s’ils ne connaissent pas le calendrier…», a ironisé Lizarazu sur le plateau de TF1. «Le money time, c’est la Ligue des champions qu’ils ont ratée, rappelle le champion du monde 1998. Là, on est sur des matches d’exhibition, ils sont largement au-dessus, il n’y a pas d’adversité.» Clermont, 17e de Ligue 1 et qui reste sur 5 défaites de suite, n’a effectivement pas la prétention d’un Real Madrid, leader de Liga et vainqueur de son ¼ de finale aller à Chelsea la semaine dernière (1-3).

À VOIR AUSSI – Le triplé de Mbappé avec le PSG contre Clermont samedi dernier (1-6)

Le PSG en mode exhibition ?

Ancien joueur de Bordeaux et du Bayern, Lizarazu regrette la fragilité mentale des Parisiens : «Quand il y a un adversaire, ils craquent. Ils ont craqué contre le Real. C’est ça qu’ils doivent régler. Arriver en forme au bon moment, et face à une grosse adversité, montrer qu’ils ont de la résistance. Le talent est là, mais… J’ai l’impression que c’était les Harlem Globetrotters (une équipe américaine de basket-ball célèbre pour ses matches spectaculaires et sans enjeu, ndlr). Les Harlem Globetrotters c’est de l’exhibition, ce n’est pas de la haute compétition.»

Relancé sur le gros match de Messi à Clermont, Lizarazu n’ignore pas les faits. «Mais trop tard encore une fois, insiste l’ancien arrière gauche. C’est sur le match contre le Real que j’espérais le voir à un plus haut niveau.» Le PSG a encore 7 matches de championnat à jouer, dont la réception de l’Olympique de Marseille ce dimanche.

Leave a Reply

Your email address will not be published.