Reportage à Irpin : “C’était important qu’on se retrouve malgré la guerre”

Europe

Publié le : Modifié le :

La guerre en Ukraine dure depuis plus de six mois. Irpin fait partie des villes qui ont été lourdement touchées par ce conflit. Nos envoyés spéciaux sont allés à la rencontre de la famille Denisenko, dont Alla fête ses 85 ans. Pour l’occasion, sa fille, vivant à Londres, est venue avec ses deux petit-enfants. Reportage.

Publicité

Alla Denisenko vient d’avoir 85 ans. Sa fille Marina, installée au Royaume-Uni depuis 24 ans, est venue célébrer son anniversaire avec ses sœurs à Irpin, en dépit de la guerre. “C’était important qu’on se retrouve malgré (le conflit), d’être ensemble, se sentir en famille… ça nous donne de la force et le sentiment que nous allons surmonter la situation”, témoigne Marina.

Quelques heures avant son retour à Londres, Marina a tenu à montrer à ses deux fils le pont par lequel ses proches ont fui l’avancée russe en mars. Un pont devenu symbole de la résistance ukrainienne.

“J’avais 20 ans quand l’Ukraine est redevenue indépendante. J’en ai 51 aujourd’hui, et j’ai vécu tout ça comme des millions d’Ukrainiens. C’est une histoire qui détermine notre vie, le fait que l’Ukraine devienne un pays vraiment indépendant, vraiment européen. Et elle en paie le prix fort”, explique Marina.

Cette histoire de l’émancipation face à la Russie, Marina souhaite la transmettre à ses enfants qui ont grandi à des milliers de kilomètres de l’Ukraine.

>> À voir aussi : Irpin, Kharkiv… retour sur six mois de guerre en Ukraine en cinq reportages

Leave a Reply

Your email address will not be published.