Rugby : le patron de la Coupe du monde 2023 renvoyé en correctionnelle

Toute l'actualite

Selon L’Équipe, Claude Atcher est à son tour cité à comparaître devant le Tribunal correctionnel de Paris. Il rejoint les autres mis en cause, Bernard Laporte, Serge Simon et Mohed Altrad.

L’information est révélée par nos confrères de L’Équipe. Le directeur général du GIP France 2023, comparaîtra également devant le Tribunal correctionnel de Paris, en septembre prochain, en compagnie de Bernard Laporte, Serge Simon et Mohed Altrad.

Selon le quotidien sportif, Claude Atcher a reçu une citation à comparaître du Parquet national financier pour «recel d’abus de confiance commis par Bernard Laporte au préjudice de la FFR», «abus de biens sociaux dans la gestion de la société Score XV au profit exclusif de M. Atcher» ainsi que pour «travail dissimulé par dissimulation d’activité».

Score XV est une société cogérée par Claude Atcher et Benoît Rover, recrutée et rémunérée par la FFR juste après l’élection de Bernard Laporte à la présidence de la Fédération 2016. Le dernier point concerne un «défaut de déclarations fiscales et sociales depuis 2016».

Dans un premier temps, seuls Bernard Laporte, président de la FFR, Serge Simon, vice-président de la FFR, et Mohed Altrad, principal sponsor de la Fédération française et président du club de Montpellier avaient été renvoyés en mars dernier devant le tribunal. L’audience aura lieu du 7 au 22 septembre 2022.

Leave a Reply

Your email address will not be published.