Rugby : Robert Ménard critique Antoine Dupont pour son appel à faire barrage à Marine Le Pen

Meilleures histoires

LE SCAN SPORT – 52 sportifs, dont le meilleur rugbyman du monde, ont signé une tribune pour faire barrage à Marine Le Pen au deuxième de tour de l’élection présidentielle.

Ce mercredi, 52 sportifs français ont publié une tribune, chez nos confrères de FranceInfo et du Parisien-Aujourd’hui en France , dans laquelle ils appellent à voter Emmanuel Macron au deuxième tour de l’élection présidentielle, afin de faire barrage à Marine Le Pen et au Rassemblement National. «Le vote pour un parti qui mettrait en danger les valeurs républicaines serait le pire des remèdes», avancent-ils.

Aux côtés entre autres de Tony Parker (basket), Nikola Karabatic (handball), Blaise Matuidi (football), Earvin Ngapeth (volley), on retrouve cinq personnalités du rugby : Cameron Woki, Raphaël Ibanez, Frédéric Michalak, Jessy Trémoulière et Antoine Dupont, élu récemment meilleur joueur du monde.

«Le sport auquel nous croyons, celui des valeurs de l’olympisme, est fait d’amitié et de respecté»

Une prise de position qui leur a valu de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux. Notamment celles de Robert Ménard, le maire d’extrême droite de Béziers (Hérault), qui a twitté : «J’ai une énorme admiration pour Antoine Dupont. Mais était-il obligé de signer une telle tribune contre Marine Le Pen ? En quoi n’est-elle pas républicaine ? En quoi menace-t-elle les valeurs sportives ?»

Dans leur tribune, les sportifs qui prennent position avancent que «le sport auquel nous croyons, celui des valeurs de l’olympisme, est fait d’amitié et de respect ; il est le lieu de la mixité. Il refuse toutes les discriminations. Partout sur le territoire, dans nos villes, nos banlieues et nos campagnes, le sport est un remède puissant à l’exclusion.»

Dans les colonnes du Journal du dimanche, Antoine Dupont était revenu sur les moqueries dont il a fait l’objet après avoir posé en peignoir jaune pour le magazine GQ. «Je ne pensais pas que ça ferait autant parler. C’est toujours comme ça quand on fait des choses qui sortent un peu du cadre. Surtout dans le rugby, qui n’est pas le milieu le plus ouvert d’esprit.»


À VOIR AUSSI – La composition des groupes pour la phase de poules du Mondial de football 2022

Leave a Reply

Your email address will not be published.