Sondage présidentielle 2022 : la situation se stabilise, à quelques heures du débat d’entre-deux-tours

Meilleures histoires

À quatre jours du second tour de l’élection présidentielle, les intentions de vote se stabilisent et Emmanuel Macron reste favori, d’après notre dernier sondage quotidien Ipsos Sopra Steria paru ce mercredi, à quelques heures du débat d’entre-deux-tours entre les deux candidats. On fait le point sur les principaux enseignements.

Ecart stable. Comme mardi, Emmanuel Macron recueille 56,5 % des intentions de vote, contre 43,5 % pour Marine Le Pen. À chaque fois, la marge d’erreur est de plus ou moins 3,2 points. L’écart entre les deux candidats s’était progressivement réduit avant le premier tour, jusqu’à atteindre 6 points. Il augmente donc de nouveau (13 points), tout en restant beaucoup plus bas que celui finalement survenu en 2017. Emmanuel Macron l’avait emporté avec 66,1 % des suffrages exprimés, contre 33,9 % pour la candidate du RN.

Des reports de voix plutôt à l’avantage de Macron ? 39 % des électeurs de Jean-Luc Mélenchon au premier tour comptent voter pour le président-candidat au second tour. C’est aussi le cas de 40 % des sondés ayant voté pour Valérie Pécresse et de la majorité de ceux ayant glissé un bulletin de vote Jadot dans l’urne : 59 %. Les effectifs étant parfois assez faibles et pas forcément représentatifs de l’électorat réel de chacun des prétendantes, il faut suivre ces tendances sur plusieurs jours consécutifs et avec prudence.

Le président sortant favori. 63 % des Français interrogés estiment qu’Emmanuel Macron sera réélu, contre seulement 17 % qui pronostiquent une victoire de Marine Le Pen. Même au sein de l’électorat de la candidate RN au second tour, un tiers des votants pensent qu’elle sera battue. À l’inverse, parmi les sondés qui comptent voter Macron dimanche 24 avril, quasiment aucun ne mise sur une défaite.

Méthodologie : sondage réalisé en ligne sur les trois derniers jours, sur un échantillon de plus de 1 500 personnes interrogées par Internet. Les résultats présentés font état du cumul des interviews réalisées sur les trois derniers jours. Ce baromètre est un suivi des intentions de vote et de l’opinion au jour le jour. Méthode des quotas. Source : Ipsos-Sopra Steria pour Le Parisien-Aujourd’hui en France et Franceinfo.

Leave a Reply

Your email address will not be published.