Yazici le magicien lillois, l’Ajaccien Spadanuda manque de repères

Toute l'actualite

Lille a brillamment repris sa marche en avant face à Ajaccio (1-3). Retrouvez les tops et les flops de la rédaction après le succès nordiste.

TOPS

Yazici fait parler son génie

Un seul but peut suffire au bonheur d’un homme. À la 17e minute, le Turc a envoyé une splendide reprise de volée du droit depuis les 20 mètres. Leroy ne pouvait rien faire… Et au-delà de cela, l’attaquant des Dogues a pesé sur la défense de l’ACA et a fait briller ses partenaires grâce à ses appels et sa science du jeu. C’est ce qu’on appelle un retour gagnant, lui qui n’avait pas encore été titulaire cette saison.

Bamba le virevoltant

Si dans le premier quart d’heure, Zhegrova était le plus en vue des deux ailiers lillois, Jonathan Bamba a largement pris le dessus dans le reste de la rencontre. Buteur à la 43e minute, le Français a multiplié les courses ce vendredi soir sur son côté gauche. Son association avec Ismaily a notamment parfaitement fonctionné. C’est un bon match pour le numéro 7 des Dogues.

Mangani la tour de contrôle

Du côté de l’ACA, Thomas Mangani a fait un bon match malgré la défaite. Au milieu de terrain, ce dernier a réussi à contenir Andre et Gomes, et son association avec le capitaine Marchetti doit être une satisfaction pour l’entraîneur Olivier Pantaloni.

Ligue 1 : Lille se remet en route face à un faible Ajaccio

FLOPS

Kevin Spadanuda aux abonnés absents

L’attaquant Suisse de l’AC Ajaccio n’aura jamais trouvé ses repères ce vendredi soir. Ce dernier aura tenté sur les rares offensives de son équipe mais n’aura pas réussi grand-chose. Il y a des matches comme ça… Il a d’ailleurs cédé sa place à Nouri à la 63e minute.

David, le point faible des Dogues

Le buteur lillois n’aura pas été étincelant ce soir sur la pelouse d’Ajaccio. Même si l’envie ne manquait pas, le Canadien n’a pas forcément tout réussi ce vendredi, tout comme son compère Spadanuda. Jonathan David n’aura pas réussi à convertir ses quelques occasions, et aura surtout manqué le pénalty du 1-4 en fin de rencontre. En ouvrant trop son pied droit, le ballon a terminé sa course sur le poteau de Leroy… David n’a plus retrouvé le chemin des filets depuis son doublé face à l’AJ Auxerre lors de la première journée.

Leave a Reply

Your email address will not be published.